Déposer mon annonce

Colocation : les 5 pièges à éviter

Colocation : les 5 pièges à éviter

Bon nombre d’entre vous préfère vivre en colocation plutôt que seul : vie sociale plus importante, partage des frais courants sont autant de facteurs qui peuvent pousser un étudiant à faire le choix de la colocation. Que cela soit avec des amis ou avec des personnes que vous ne connaissez pas encore, la colocation peut être un bon choix lorsque vous êtes sur le point de quitter le cocon familial. Toutefois, il est important pour vous de ne pas foncer tête baissée et d’être vigilant sur le choix de votre colocation.

Afin de toujours vous accompagner aux mieux dans votre choix de logement, l’équipe ImmoJeune va vous aider dans cet article, à repérer plus facilement les 5 pièges à éviter à tout prix lors de votre recherche de la colocation idéale. Vous êtes prêt à prendre des notes ? Ça démarre maintenant !

Savoir repérer les arnaques à la colocation

Colocation : Savoir repérer les arnaques à la colocation

Les arnaques à la location sont malheureusement fréquentes et n’épargnent personne. Parfois difficile à déceler, on peut se rendre compte que l’on a été victime d’une arnaque que trop tard. Voici quelques astuces pour pouvoir les déceler plus facilement.

La colocation : comment reconnaître une arnaque ?

Certaines annonces nous sautent aux yeux immédiatement comme étant des arnaques, mais malheureusement cela n’est pas toujours le cas et la supercherie peut être bien plus subtile.

L’arnaque que l’on remarque immédiatement est celle qui indique un prix très bas pour un logement qui est par exemple refait à neuf et situé dans un quartier très prisé. Un T2 de 25m² à Paris pour 600€ de loyer par mois n’existe malheureusement pas.

L’arnaque que l’on ne remarque pas immédiatement est celle où le soi-disant propriétaire n’habite pas dans la ville du bien qu’il propose et qu’il vous demande de lui verser de l’argent afin de lui garantir qu’il n’effectuera pas un déplacement d’une visite pour rien.

Sachez que dans les deux situations, l’arnaqueur ne sera jamais joignable par téléphone mais uniquement par email, et qu’il sera également très persuasif dans son argumentation pour vous convaincre que c’est vous qu’il a choisi comme futur locataire de son bien. De plus, il est évident qu’en définitif la visite du bien n’aura jamais lieux, puisque ce dernier, s’il existe vraiment, ne lui appartient pas en réalité.

L’arnaque au mandat cash

L’arnaque au mandat cash est la plus répandue dans le domaine de la colocation, et fait encore aujourd’hui de nombreuses victimes malgré les mises en garde diffusées sur toutes les plateformes de logements présentent sur internet, dont ImmoJeune.com.

En quoi consiste exactement ce type d’arnaque ? L’idée est simple : Un faux propriétaire va déposer une annonce en colocation sur une plateforme de logement en y indiquant un prix très bas par rapport aux prix moyens présents sur le marché. Il va justifier son prix par le fait qu’il souhaite louer son bien le plus rapidement possible. Une fois ses colocataires choisis, il va indiquer par mail, qu’il va devoir se déplacer pour faire visiter le bien, et qu’il ne souhaite pas se déplacer pour rien. Dans son argumentation, il va vous indiquer qu’il s’est déjà déplacé pour d’autres potentiels locataires qui n’ont pas donnés suite à son offre. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il va vous demander d’effectuer un virement par Mandat Cash ou Western Union.

Que faire en cas d’arnaque ?

Si vous avez décelé une arnaque mais que vous n’avez pas versé d’argent, nous vous conseillons de ne plus communiquer avec l’arnaqueur, et de le dénoncer au site internet sur lequel vous avez trouvé l’annonce.

Si vous avez décelé une arnaque mais que vous avez déjà versé une somme d’argent à l’arnaqueur, malheureusement cette somme sera définitivement perdue. Même chose que dans la première situation, nous vous conseillons de cesser tout contact avec l’arnaqueur et de le dénoncer au site internet sur lequel vous avez trouvé la colocation. Le site internet en question supprimera l’annonce et bannira définitivement cette personne de sa plateforme.

Ne jamais envoyer de l’argent par mandat international à un inconnu

Ne jamais envoyer d’argent par mandat international à un inconnu est l’une des choses prioritaires à retenir en matière de colocation et de location. Par définition, un mandat international est généralement utilisé pour envoyer de l’argent à des proches qui vivent à l’étranger.

C’est pourquoi, même si la personne vous semble très convaincante, il ne faudra jamais envoyer une somme d’argent via un mandat international tel que Money Gram ou Western Union.

Ne pas subir les abus des propriétaires bailleurs de la colocation

Colocation : Ne pas subir les abus des propriétaires bailleurs de la colocation

Certains propriétaires peuvent vous demander des documents vous concernant qui sont très importants et qu’ils peuvent utiliser contre vous. Bien entendu, une telle demande est totalement interdite. C’est pourquoi nous allons vous énoncer les documents à ne jamais transmettre.

Les documents bancaires interdits

Dans les documents à ne pas transmettre, il y a d’abord les documents bancaires qui sont très personnels et qui pourraient être utilisés par les arnaqueurs. Il y a 3 documents bancaires à ne pas transmettre :

Interdiction des documents relatifs à la vie privée

Dans le même sens, le propriétaire bailleur ne doit pas vous demander de lui fournir quelques documents relatifs à votre vie privée, et qui sont :

Interdiction des justificatifs de votre situation financière

Il existe des documents qui concernent votre situation financière, et que le propriétaire n’a pas le droit de vous demander :

Interdiction des versements illégaux

Le colocataire doit savoir que le propriétaire n’a pas le droit de lui exiger qu’il verse certaines sommes en contrepartie de la colocation consentie. La loi interdit donc :

Faire attention à la colocation contre "services"

Colocation : Faire attention à la colocation contre services

Dans la plupart des cas, la colocation contre « services » ne concerne que les offres réelles et sérieuses. Il se peut qu’un sénior propose une colocation pour avoir une présence la nuit dans son appartement, ou une famille qui propose une chambre en échange de soutien scolaire, de travaux ménagers ou de baby-sitting.

Toutefois, ce type de colocation peut cacher des propositions de logement contre un échange de services sexuels. Si c’est le cas, nous vous conseillons de ne pas donner suite à cette proposition et cesser les échanges pour ne pas prendre de risques.

Ne pas subir les abus des agences immobilières

Colocation : Ne pas subir les abus des agences immobilières

Parfois, les agences immobilières peuvent contrevenir la loi en demandant aux colocataires des documents illégaux, comme ceux que nous venons de citer en haut.
D’autres agences n’affichent pas les tarifs, alors que c’est obligatoire par la loi, ou oublient carrément de mentionner les diagnostics immobiliers.

Aussi, il y a certaines agences qui peuvent imposer des conditions de revenus et de garanties très élevées, ce qui leur permet d’écarter certaines candidatures de colocataires.
Nous vous conseillons donc de prendre en considération les éléments que nous venons de citer.

Ne pas oublier de souscrire à une assurance habitation

Colocation : Ne pas oublier de souscrire à une assurance habitation

Il faut savoir que le logement en colocation doit être assuré contre les risques locatifs, comme l’incendie, l’explosion les dégâts d’eau. Il s’agit d’une attestation fournit annuellement au propriétaire.

Pour ce faire, deux solutions sont envisageables. La première consiste à souscrire un seul contrat qui mentionne les noms de tous les colocataires, alors que la deuxième solution consiste à s’assurer individuellement.

Maintenant que nous vous avons énoncé les 5 pièges à éviter lorsque vous cherchez une colocation, vous êtes maintenant armé pour effectuer votre recherche au mieux et trouver le logement de vos rêves !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus J'ai compris