Locataire

Coronavirus : Loyer à 0€ en avril pour les étudiants en logement universitaire

Clock 3 minutes Clock Publié le 20 Mars 2020

coronavirus loyer étudiant gratuit

Frédérique Vidal, la Ministre de l'Enseignement supérieur, a annoncé ce jeudi 19 mars des « mesures de soutien »  aux étudiants face à l’épidémie de coronavirus. Notamment l’annulation des loyers pour le mois d’avril 2020, des résidences qui resterons ouvertes et où les emplois étudiants seront préservés.

Le confinement effectif résultant de la pandémie de coronavirus en France et dans le monde a tout particulièrement perturbé le quotidien des étudiants. Après la fermeture de l’ensemble des établissement scolaire français, les étudiants n'ont pas tous eu l'occasion ou la possibilité de rejoindre leur domicile familial avant le début du confinement ce mardi 17 mars 2020. Ci-dessous vous trouverez un récapitulatif des « mesures de soutien » destinées à aider les étudiants pendant cette crise sanitaire.

Les résidences universitaires restent ouvertes

Pour commencer, cet exécutif affirme que l’ensemble des résidences universitaires gérées par les CROUS (Centres régionaux des œuvres universitaires) resteront bien ouvertes. Pour ne pas pénaliser ceux qui ont déposé leur préavis dans un logement d’une résidence universitaire, “le préavis contractuel d’un mois ne sera pas opposable en ces circonstances”, de plus “aucun loyer ne sera mis à leur charge pour le mois d’avril”, assure la ministre.

Les étudiants ont également la garantie, une fois les mesures de confinement levées, de « bénéficier à nouveau d'un de ces logements ».

Des emplois conservés

Concernant les étudiants employés dans l'établissement au titre d'agent vacataire temporaire sera ”également préservée et les contrats ont vocation à être, dans toute la mesure du possible, maintenus pendant toute la période de confinement”.

Pour la situation des étudiants salariés dans une entreprise, ils pourront bénéficier du dispositif de chômage partiel mis en œuvre par le ministère du Travail au même titre que tous les salariés.

Les étudiants boursiers en sécurité

La ministre s'engage sur la contribution de vie étudiante et de campus : « puisse dans les meilleurs délais financer des bons d'achat de première nécessité à destination des étudiants qui en ont le plus besoin ». Les boursiers conserveront leur droit à bourses même s'ils les ont épuisés, poursuit le communiqué.

Les étudiants français à l'étranger : Erasmus+ non pénalisés

Pour les étudiants français actuellement à l'étranger dans un programme Erasmus+, la ministre a précisé que l'interruption du séjour d'études dû à ces circonstances exceptionnelles « ne pénalisera aucun étudiant une fois rentré en France » et qu'ils pourront par ailleurs « conserver leur bourse tout au long de leur séjour à l'étranger jusqu'à leur retour en France ».

Pour les concours ayant dû être annulés, le ministère souligne que « leur reprogrammation se fera dans les délais les plus courts possible en fonction de l'évolution de la situation ». Pour ceux étant prévus après la date du 5 avril, “des solutions adaptées seront définies sur la base d’une instruction approfondie” et les modalités retenues “portées  à la connaissance des candidats sur une page internet dédiée”.

Crédit image : ArthurHidden - fr.freepik.com
#locataire #logement

E-mail

Vous souhaitez être au courant des actualités par email ?

Promis, pas de spam Ange

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Bons plans

Tout comprendre à l’assurance habitation

Lire l’article
Bons plans

Budget logement étudiant : Comment s’y prendre

Lire l’article
Bons plans

Tout comprendre à l’assurance habitation

Lire l’article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus
J'ai compris