Locataire

La prime d’activité, un droit pour les étudiants et les jeunes actifs

Clock 5 minutes Clock Publié le 25/11/2020

prime activité étudiant apprenti alternance

 

La prime d'activité est un complément de revenus destiné aux travailleurs ayant de faibles revenus. Autrefois exclus du dispositif, les étudiants ou jeunes actifs de 18 à 25 ans sont désormais concernés. À condition de respecter les conditions d’attribution.

Qu’est-ce que la prime d’activité ?

À l'origine, la prime d’activité était destinée aux travailleurs aux ressources modestes. Finalement, ce dispositif s’est étendu à tous les étudiants qu’ils aient le statut d’étudiant salarié, d’apprenti ou de stagiaire, à condition qu’ils soient majeurs. 

Néanmoins, pour en bénéficier les revenus doivent être inférieurs à 78 % du Smic, soit  943,44 euros mensuels pour chacun des trois derniers mois. Plafond difficilement accessible pour les étudiants, c’est cette condition qui exclut la plupart d’entre eux.

Notez que si vous bénéficiez déjà d’une aide au logement telle que l’APL, il est tout à fait possible de la cumuler avec la prime d’activité.

Qui peut bénéficier de la prime d'activité ? 

  • Les étudiants salariés, stagiaires ou en alternance qui perçoivent plus de 932,29 € par mois. Notez que les stagiaires de plus de deux mois qui ne touchent que l'indemnité légale soit 577,50 €/mois ne peuvent pas prétendre à la prime d'activité.
  • Les jeunes actifs qui exercent une activité salariée ou non et percevant des revenus modestes, soit moins d'1,5 smic par mois (pour un célibataire).

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime d’activité ? 

Les étudiants, stagiaires et apprentis peuvent faire valoir leurs droits au même titre que les salariés. Pour prétendre à cette aide, vous devez justifier d'une activité professionnelle et percevoir des revenus modestes. 

Vous devez : 

  • Avoir 18 ans ou plus
  • Être étudiant salarié, stagiaire, apprenti ou en contrat d'alternance
  • Avoir un salaire mensuel équivalent à 78 % du Smic
  • Résider en France de manière stable et permanente

Comment est calculée la prime d'activité ? 

La méthode de calcul est la même pour tous et prend en compte 5 composantes, à savoir :

  • Le montant forfaitaire
  • 61% des revenus professionnels
  • Les bonifications
  • Les ressources du foyer
  • Le forfait logement

Prime d'activité = (montant forfaitaire + 61 % des revenus professionnels  + bonifications) - ressources du foyer - forfait logement

Le montant forfaitaire actuel est de 553,16 euros par mois. Ce dernier peut être majoré en fonction de la composition de votre foyer et/ou en situation d’isolement.

Majoration de la prime d’activité

La prime d’activité peut être majorée en fonction du nombre de personnes à charge que vous avez dans votre foyer. Selon le barème suivant, que vous viviez en couple ou seul :

  • 50% pour la 1re personne supplémentaire,
  • 30% par personne supplémentaire,
  • 40% par personne supplémentaire au-delà de la 3e personne si le foyer comporte plus de 2 enfants ou personnes de moins de 25 ans à charge (à l’exception de la personne avec qui vous vivez en couple).

Comment demander la prime d’activité ? 

Dans un premier temps, vous pouvez faire une estimation de vos droits gratuitement avec Mes Allocs. 

Selon votre régime d’affiliation, la demande de prime d’activité est à effectuer sur le site de la CAF, ou de la MSA, si vous dépendez du régime agricole. 

S'il s'agit de votre première demande, vous n'êtes peut-être pas encore allocataire. Dans ce cas, vous devez vous créer un espace personnel. Les demandes sont à faire exclusivement en ligne. Néanmoins en cas de difficultés vous pouvez vous rendre dans le centre CAF ou MSA dont vous dépendez.

Si vous avez moins de 25 ans au moment de votre demande, vous devrez remplir des cases bien précises spécifiques à votre situation :

  • case à cocher si vos parents perçoivent le RSA ou la prime d’activité. Si oui, cases à remplir ci-dessous
  • nom, prénoms et adresse du parent allocataire
  • nom de l’organisme d’allocations familiales du parent allocataire
  • numéro d’allocataire du parent
  • numéro de sécurité sociale du parent allocataire
  • Versement de la prime et déclaration trimestrielle

Si vous êtes éligible, vous percevrez le montant de la prime le 5 de chaque mois, et ce pendant 3 mois. En cas de changement de situation pendant ce temps vos droits ne changent pas. En revanche, ils seront réévalués pour le trimestre suivant.
Une fois les 3 mois écoulés, vous devrez faire votre déclaration trimestrielle de revenus pour continuer à percevoir les versements. Cette démarche est à faire sur le site de la CAF ou de la MSA.

Pour se faire, rendez-vous dans votre espace personnel CAF ou MSA. Vous devez vérifier vos informations sur votre déclaration pré-remplie. En cas de changement, vous devez obligatoirement l'indiquer.

Attention : en cas de retard dans votre déclaration trimestrielle, vos droits peuvent être suspendus. 
 

Auteur

E-mail

Vous souhaitez être au courant des actualités par email ?

Promis, pas de spam Ange

Ces articles pourraient aussi vous intéresser


Locataire

5 conseils pour bien choisir ses voeux Parcoursup

Lire l’article >

Locataire Bons plans

Meublez votre logement avec un pack tout compris : meubles, livraison, installation !

Lire l’article >

Locataire

ImmoJeune was on Chérie s'occupe de vous TV show - Chérie 25 channel

Lire l’article >