Locataire

La galère des logements CROUS refusés : vos prochaines étapes

Clock 4 minutes Clock Publié le 3 Juillet 2020

logement crous refusé que faire immojeune

La première vague d’attribution des logements gérés par le CROUS (Centre National des Oeuvres Universitaires et Scolaires) a eu lieu ce mercredi 1er juillet après un retard d’une demi-journée à cause d’un « problème technique » dont les 26 CROUS de France se sont excusés.

 

Des refus logement Crous incompris

Les résultats des attributions des logements en résidence Crous font actuellement beaucoup parler d’eux avec une vague d’incompréhension qui se déferle sur les réseaux sociaux, en particulier sur Tweeter où le hashtag #CROUS a atteint le top 1 des hashtags France dans la journée.

En cause, le nombre de dossiers Crous refusés et ceux mêmes pour les étudiants éligibles aux bourses les plus élevées du CROUS (échelons 6 ou 7). Avec la période d’incertitude générée par la crise du Covid-19, de nombreux étudiants espéraient une nouvelle positive grâce à une attribution d’un logement en résidence CROUS. Dans une grande partie des cas, ça n’a malheureusement pas été le cas. Pour certains étudiants, l’attribution d’un logement dans l'une de ces résidences détermine la possibilité financière de poursuivre les études au-delà du bac. Une situation d'autant plus réaliste pour les étudiants souhaitant continuer leurs études à Paris, où le coût du logement, même en banlieue, est très élevé par rapport à la moyenne des loyers au niveau national. Un étudiant ayant été accepté dans une école parisienne pourrait donc ne pas rejoindre son campus à la rentrée, par faute de logement adapté à son budget et à une distance raisonnable de son lieu d’étude.

Le CROUS a justifié en partie ces nombreux refus par le fait que la crise sanitaire a poussé plus d’étudiants que les années précédentes à renouveler leur location en résidence CROUS. Les renouvellements de logement étant prioritaires par rapport aux nouveaux candidats, le nombre d’offres de logement à loyers modérés en a été impacté. 

 

Sans logement Crous pour la rentrée, que faire ?

Dans un premier temps pour les étudiants en situation précaire, vous pouvez patienter jusqu'à la phase complémentaire d’attribution (rattrapage Crous) qui aura lieu à partir du 9 juillet. Sur cette période, les logements non attribués suite à la première vague d’attribution seront à nouveau disponibles aux candidatures. Bien évidemment, les étudiants d’un échelon de bourse élevé vont être priorisé pour cette seconde sélection.

Votre deuxième solution est de chercher un logement par vos propres moyens. Pour cela vous pouvez vous inscrire gratuitement sur la plateforme IMMOJEUNE.com spécialisée dans le logement étudiant. Vous pourrez ainsi candidater à des offres en résidence étudiante privée, des annonces de particulier à particulier, des colocations, des chambres chez l'habitant et même des logements intergénérationnels.

 

À la recherche d'un logement étudiant ?

Découvrez des offres de logements adaptées à vos besoins.

Trouver mon logement étudiant

 

Auteur

Arthur

Content Manager

E-mail

Vous souhaitez être au courant des actualités par email ?

Promis, pas de spam Ange

Ces articles pourraient aussi vous intéresser


Locataire ImmoJeune

GarantMe : La solution des locataires sans garant pour trouver un logement

Lire l’article >

Propriétaire

Acheter un bien pour le louer à un étudiant

Lire l’article >

ImmoJeune

Recommandations COVID19 pour le logement - ImmoJeune

Lire l’article >
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus
J'ai compris